Catégories

    Jung
    Mythologie
    Pratiques
    Psychopathologie
    Religions et psychothérapies
    Rêves
    Transformations
    Zen et psychothérapie

Articles

Alchimie et psychothérapie (3) – La Pierre Philosophale

Alchimie et psychothérapie (3) – La Pierre Philosophale

Selon Jung, les alchimistes avaient inconsciemment projeté dans la description de l’opus alchimique ce qui se déroule dans le processus d’individuation. Or d’un côté le but des alchimistes était la réalisation de la Pierre Philosophale, et de l’autre, le but du processus d’individuation est de réaliser une relation consciente avec le Soi. En suivant ce parallèle, nous nous appuierons ci-dessous sur les propriétés de la Pierre Philosophale pour décrire les propriétés de cette relation.
Alchimie et psychothérapie (3) – La Pierre Philosophale

Alchimie et psychothérapie (2) – Les sept opérations

S’il est habituel de distinguer les procédures chimiques qui devaient transformer la matière première en Pierre des Philosophes en quatre phases (nigredo, albedo, citinitas et rubedo), une autre description les décrit au moyen d’opérations. On présente ci-après succinctement les opérations majeures et leur parallèle psychologique.
Alchimie et psychothérapie (3) – La Pierre Philosophale

Alchimie et psychothérapie (1) – Les quatre phases de l’œuvre

Pour Jung, l’alchimie a été un parallèle historique qui lui a permis de trouver un point de vue extérieur venant à l’appui de ses thèses. Il s’aperçut que certaines des images dans les rêves de ses patients étaient identiques aux symboles alchimiques. Selon lui, les alchimistes n’avaient certainement jamais produit ni la Pierre ni en conséquence l’or. Parce qu’ils étaient préoccupés par une autre finalité que les processus à l’œuvre dans leur psyché, la projection des mécanismes correspondants avait pu se faire de façon pure sur ce qu’ils observaient et ils avaient eu inconsciemment accès à un aperçu des modèles profonds de la psyché. L’étude du symbolisme alchimique lui fournit alors une carte de l'ensemble du processus d’individuation.
Carl Gustav Jung, le numineux et le processus d’individuation

Carl Gustav Jung, le numineux et le processus d’individuation

Jung nait le 26 juillet 1875 au bord du lac de Constance à Kesswil en Suisse. Son père est pasteur luthérien et du côté de sa mère il compte d’éminents ancêtres médecins. Sa mère est par ailleurs passionnée d'occultisme. Ceci entrainera chez lui un double attrait pour la théologie et la médecine et il entreprendra des études de psychiatrie achevées avec une thèse sur «La psychopathologie des phénomènes dits occultes» en 1902.
Janus et le processus thérapeutique

Janus et le processus thérapeutique

J’ai trouvé dans le symbolisme attaché à Janus assez de points communs avec le processus thérapeutique pour décider d’en faire un des emblèmes de mon site. Pourquoi ? Un peu de mythologie le fera comprendre … On ne connaît pas l’origine du dieu Janus mais on sait que Janus fut avant tout un dieu solaire. Il serait aussi ancien que le monde dont il est le gardien, de même qu’il est le gardien des portes qu’il ouvre ou qu’il ferme et de tous les mouvements de passage correspondants.
Psyché et l’Amour

Psyché et l’Amour

Qu’est-ce que la psyché ? On peut en donner des définitions : la psyché serait la conscience, l’union de la conscience et de l’inconscient, l’âme…. Encore faudrait-il s’entendre sur les définitions de la conscience, de l’inconscient, de l’âme ! En fait, personne ne sait vraiment ce qu’est la psyché...
Taoïsme et psychothérapie

Taoïsme et psychothérapie

Le Tao est le processus spontané à la source de toutes choses. Bien qu’il ne puisse pas être défini ou exprimé adéquatement par des mots, il peut être expérimenté. Et en faire l’expérience, c’est réaliser que nous ne sommes pas à part de ce processus mais que nous en sommes une manifestation. Le taoïsme n’est pas personnel.
Religion et inconscient selon Freud, Lacan et Jung (1) : Freud

Religion et inconscient selon Freud, Lacan et Jung (1) : Freud

L’idée d’un inconscient semble avoir toujours existée. On la retrouve par exemple dans la manière dont les rêves ont de tous temps servi de moyen d’accès à un savoir non directement accessible à la conscience, ou encore dans les pratiques des chamans censés avoir accès à d’autres mondes.
La langue des oiseaux et les rêves

La langue des oiseaux et les rêves

La langue des oiseaux pourrait être celle de l’âme, car dans presque toutes les cultures les oiseaux ont été censés parler son langage... Ceci dit, la langue des oiseaux est aussi un système cryptographique...
Rêves et chamanisme

Rêves et chamanisme

En dehors des récupérations de toutes sortes et des impasses superficielles de ce qui peut apparaître comme une mode, le chamanisme est étroitement lié, à sa manière, au travail avec les rêves...
Confiance en l’esprit (fin) : Au-delà du langage

Confiance en l’esprit (fin) : Au-delà du langage

Vide ici, vide là, mais l'univers infini se trouve partout devant vos yeux. Pour Seng-ts’an, rien n’existe en soi, les distinctions entre vide et forme, relatif et absolu, présence et absence etc… sont à dépasser...
Confiance en l’esprit (fin) : Au-delà du langage

Confiance en l’esprit (9): effacer ses traces

Dans la pensée dualiste, mouvement et immobilité sont en opposition. Pourtant, chercher à demeurer immobile est une sorte de mouvement, de même qu’être totalement à ce que nous faisons suppose de ne pas en être distrait, c’est-à-dire suppose une immobilité intérieure...

Souscription

Rejoignez notre liste de diffusion pour être averti des nouveaux articles


Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de Confidentialité

.

Publications

Inexploré Magazine N°39 – Juillet-Août-Septembre 2018

Quand le rêve fait vaciller la réalité

Psychologies Magazine N°348 – Février 2015

Cinq étapes pour interpréter vos rêves

Comment décrypter ses rêves ?

3e Millénaire N°110 – Hiver 2013

Articles sur le sujet des rêves dans les traditions spirituelles