La mère et ses enfants dans la psychologie de Jung

La mère et ses enfants dans la psychologie de Jung

Selon Jung, l’impact des parents sur leurs enfants dépasse l’éducation visible; les facteurs inconscients tels que l’anima/animus et l’imago maternel jouent un rôle crucial. Le complexe mère influence différemment les fils et les filles : chez le fils, il peut créer insécurité ou comportements extrêmes influencés par l’anima, mais aussi favoriser des relations enrichissantes. Chez la fille, ce complexe peut soit amplifier soit inhiber ses instincts, nécessitant une différenciation de l’animus pour son individuation. La thérapie vise à distinguer les projections de l’expérience véritable de l’enfant.